La dépêche du midi – Le premier roman d’une «super maman»

Caroline Capelle publie son premier roman./Photo DDM
Caroline Capelle publie son premier roman./Photo DDM

Caroline Capelle s’est installée à Saint-Léon en 2013, avec son mari et ses deux enfants. Assistante en ressources humaines dans une grande société, cette jeune femme de 32 ans déborde d’énergie… et d’amour pour la chose écrite :«J’ai toujours dévoré les livres (au point de préférer lire qu’écouter sur les bancs de la fac !). Et j’ai toujours su que j’écrirai un jour. J’avais commencé sur «papier» mais j’en étais restée aux prémices. C’est un événement personnel qui a relancé mon envie d’écrire. Pour une grande active comme moi, c’était une échappatoire et un bon moyen d’occuper l’esprit.»

Caroline s’est lancée, sur son ordinateur cette fois, à la fin de l’été 2016. Et six mois plus tard paraît ainsi son premier roman : «Super maman, chroniques d’une épouse débordée» : «C’est l’histoire d’une maman qui a bien du mal à tout gérer, précise-t-elle, et au travers de qui chacune d’entre nous pourra se reconnaître. Pour le style, j’essaie de rester dans des romans légers, de mettre beaucoup d’humour dans mes histoires…».

Et les premiers retours des lecteurs sont très positifs… avec un bémol, toutefois, sourit-elle : «C’est qu’on n’a pas envie que ça s’arrête ! Alors, pourquoi pas une suite ?… En tout cas, Caroline ne compte pas s’arrêter en si bon chemin ! Deux autres – voire trois, romans sont en préparation, dont le prochain, «Docteur Spaghettis», qui parlera du parcours d’une maman à qui on apprend la maladie de sa fille et qui essaie de garder le sourire et l’humour.

« Super maman » est en vente au format numérique (2.99 €) et papier (7.99 €) sur Amazon.