La dépêche du midi – Caroline Capelle, écrivaine hyperactive

,

Caroline Capelle, écrivaine hyperactive

Livres/CD/DVD

Caroline Capelle se comptera parmi les 250 auteurs attendus au salon de Luchon./ Photo DDM, C.T
Caroline Capelle se comptera parmi les 250 auteurs attendus au salon de Luchon./ Photo DDM, C.T

En janvier et mai 2017, l’écrivain Caroline Capelle avait sorti deux romans : Super Maman et Docteur Spaghettis. À ce jour, c’est un peu plus de 800 exemplaires écoulés pour la jeune femme de Fos qui a enchaîné et participé à une quinzaine de salons et séances de dédicaces, principalement en région toulousaine et du côté de Montauban, mais également dans son Comminges natal. Pour 2018, elle a déjà beaucoup de dates calées avec de gros salons comme celui de Luchon ou encore celui de Mazamet. «Je vais participer aux Estives littéraires qui se tiendront du 29 juin au 1er juillet à Luchon», indique Caroline qui parle de plus de 250 auteurs durant ces trois jours avec un jury de célébrités composé de Patrick Poivre d’Arvor, le parrain d’honneur, et la journaliste Carole Gaessler, la marraine. Sera présent l’auteur de Glacé, Bernard Minié. «Ce salon s’inscrit déjà dans les cinq plus gros salons français, autant dire que je suis ravie d’être nominée à un prix», ajoute cette écrivaine qui planche déjà sur la suite très attendue de Super Maman devant paraître l’été prochain. «Cette fois, mon personnage principal, toujours débordé par sa vie de maman et de femme active, sera en plus confronté à des problèmes d’adolescence, à une petite crise de la quarantaine et des soupçons d’adultères ; tout un programme», confie cette jeune auteure qui travaille aussi sur des nouvelles en participant à quelques concours. Beaucoup de projets donc pour Caroline Capelle, toujours hyperactive.