Chronique d’une blogueuse littéraire – Aurore des bulles et des couleurs

Merci pour cette superbe chronique!!!

Constance et Luc forment un couple unis, très amoureux. Ils sont les parents de deux adorables bambins, Clara, 4 ans et Gabin, 2 ans. Leur monde s’écroule lorsqu’on leur annonce que Clara souffre d’une malformation cardiaque qu’il faut absolument opérer. Commence alors pour cette famille un parcours du combattant : examens, organisation familiale, rencontre avec divers médecins, opération… Il y a l’avant, le pendant mais aussi l’après. Constance nous raconte ce parcours avec humour, parfois caustique certes. Elle nous parle du personnel soignant, des médecins, du combat de Clara et de ce qu’eux-mêmes, en tant que parents, ont pu ressentir. Ils ont heureusement la chance d’être bien entourés et soutenus dans cette difficile épreuve. 

Caroline Capelle aborde ici un sujet difficile, celui de la maladie. C’est d’autant plus dur quand il s’agit de celle d’un enfant. Ce roman, court d’ailleurs, est préfacé par le responsable d’équipe médicale cardiologie qui explique en quelques mots la rareté de ce type de cardiopathie congénitale chez une enfant de l’âge de Clara. En général, elles sont détectées dès la naissance. Tout au long de ce roman, l’auteur, au travers de Constance, nous raconte le parcours de cette famille durant les différentes étapes de la prise en charge de Clara. On rencontre un personnel bienveillant, qui prend en charge l’enfant avec soin mais d’un autre côté on se rend compte rapidement que si tout est prévu pour le malade, on oublie souvent l’accompagnant : pas de repas prévus, pas de lits, tout semble compliqué pour les parents. Caroline Capelle écrit de façon très naturelle, sa plume est fluide, agréable à lire. J’ai dévoré ce livre, ressenti de la colère parfois, de la peine, de la joie, toutes les émotions que l’auteur a voulu nous transmettre, je les ai prises de plein fouet. J’aime les surnoms qu’elle donne aux médecins (docteur Spahetti, docteur Régime…), les petites présentations brèves de chaque personnage, cet humour qui tout au long du roman dédramatise la situation. Il y a tellement de situations qui font mal : la rencontre des enfants malades, les moments des soins difficiles pour la petite fille, les instants où l’on sent que les parents vont craquer. Ce livre est un superbe témoignage car il ne faut pas oublier qu’il est basé sur une histoire vraie, la fin n’est pas forcément celle qu’on attend puisque seul le temps saura dire si tout est terminé. 

En conclusion, un livre superbe, à découvrir absolument … Humour, dérision mais aussi douleur et réalité. Une plume fluide et prenante.